LIONS INDOMPTABLES : A. SONG NE REVIENDRA PAS EN SÉLECTION ET ACCUSE JOSEPH OWONA.

Le milieu de terrain camerounais ne se sent pas prêt à revenir au sein de la tanière. Il l’a encore réitéré dimanche dernier sur le plateau de « Tribune Sport », une émission télévisée que l’on peut apprécier sur la chaine qatari BeIN Sport. L’ex joueur des Gunners d’Arsenal a notamment indiqué ceci : « J’ai été appelé mais je n’ai pas répondu à la convocation à cause de tout ce qui s’est passé pendant et après la Coupe du Monde ».

Il veut bien sur parler de son méchant geste sur Mandzukic lors du match opposant le Cameroun à la Croatie ; geste qui lui a couté sa place chez les lions. Sur ce dernier d’ailleurs, il tient à éclairer des lanternes : « C’est vrai que mon geste n’était pas bon et n’était absolument pas un exemple pour la jeunesse. Je le regrette, je m’en suis excusé et j’ai demandé pardon à tout le staff, à mes coéquipiers et au peuple camerounais. Et je croyais que l’incident était clos. Le pire est que le responsable de la Fédération de l’époque qui était censé nous protéger et couvrir nos erreurs nous a lâché et nous a plutôt exposé ».

Le responsable dont le joueur parle n’est autre que le Pr. Joseph Owona. En effet, ce dernier, au sortir de la dernière coupe du monde, a dressé un rapport dans lequel il fait une liste de récalcitrants au sein de l’équipe nationale. De cette liste donc, ressort le nom du capitaine Samuel Eto’o et d’Alexandre Song. Nous comprenons mieux la responsabilité que lui attribue le milieu de West Ham. Écopant d’une sanction de trois(03) matchs par la FIFA, Song s’attendait à beaucoup plus de soutien de la part de la FECAFOOT.

Malheureusement, il n’a pas eu la même chance que Luis Suarez qui a bénéficié de l’aide de la Fédération uruguayenne après qu’il ai mordu l’Italien Chiellini lors d’un match de ce mondial 2014. Il vient d’ailleurs de retrouver sa sélection après avoir purgé sa peine (neuf matchs de suspension plus quatre mois d’interdiction de toute activité liée au football).

Le scénario n’a pas été le même pour l’international Camerounais qui n’a cessé de ruminer sa peine. « Ça a été un moment très difficile pour ma famille et moi. Mon propre fils m’a demandé pourquoi j’avais fait ça et je n’ai pas pu lui répondre », a affirmé ce dernier. Et même avec un nouveau président à la tête de la FECAFOOT et un nouveau sélectionneur, Song ne semble pas prêt à pardonner à cette fédération vu qu’il a refusé la convocation d’Hugo Bross pour affronter l’Afrique du Sud en éliminatoires de la CAN. Avec sa rancune envers les lions, est ce qu’il serait possible de le revoir un jour au sein de la tanière ? L’avenir nous répondra.

Par ALAIN DESIRE EYIKE MBECK, à Yaoundé.
LA RÉDACTION

CELLULE DE RÉDACTION

C’Koment Publishing Media Group est un consortium de services en communication, presse écrite ou digitale multi-supports. Il ambitionne de devenir un acteur clef du marché des médias camerounais et d’Afrique centrale. A ce jour, le groupe réunit un portefeuille de 4 magazines. Il se positionne comme acteur majeur des médias Lifestyle et tendances au Cameroun. Sa mission : informer, éduquer et divertir à l'aide d'une information qui vous ressemble. Chaque titre veut faire naitre auprès de ses lecteurs des passions, des envies et des rêves en s'adaptant aux réalités de votre quotidien.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>