Les majestueuses chûtes d’EKOM-NKAM (Moungo-Cameroun)

Le Samedi 24 Octobre dernier, l’équipe de Jovago.com, site leader de la réservation d’hôtels en Afrique, conviait un comité médiatique à une excursion des plus plaisantes dans le département du Moungo (Région du Littoral), aux abords des tant vantées Chutes d’EKOM-NKAM.

Image19


 

« Construire un filon des trésors cachés du Cameroun … Aujourd’hui tout le monde connait Kribi ou Limbe, et rien que cela ; mais la richesse touristique du Cameroun réside bien dans cette diversité de paysages. Ce sont ces perles que Jovago veut faire découvrir aux camerounais de tous horizons, et par ricochet leur procurer ce goût de l’aventure au cœur de leur Terre mère » s’exprime notre hôte du jour Alexandre DEVOUCOUX DU BUYSSON, Country Manager de Jovago.com.

Après un horaire de départ légèrement excédé, c’est parti pour 2 heures de route – minimum –, semée de mille et une localités – 12 en réalité –  jalonnant le chemin vers la « Terre promise » : De Dibombari à Melong en passant par Njombe-Penja et Loum, la joie de vivre et le dynamisme de la vendeuse d’un maïs chaud dont nous nous délectons le long du voyage ou des bâtons de manioc, qu’on visualise d’emblée dans nos assiettes une fois de retour chez nous, les nationales camerounaises sont sans doute aucun le plus grand hypermarché qui soit.

Image16 Image17


 

Image9

Situé à Melong II dans le département du Moungo, le fleuve NKAM qui chute au village EKOM –  d’où la dénomination « Ekom-Nkam » –,  est un panthéon mythique, cher au cœur des autochtones de ce village, comme nous l’explique Serge Enamba le guide de la demeure. Bénédictions, «  purifications », que d’attributions pour ces forces de la nature.

Image20

– Très – gros point en plus, saviez-vous que le  film « La légende de Tarzan » a été tourné sur ce site en  1982 ? Eh bien oui. Et c’est après le tournage de ce blockbuster légendaire que le village d’Ekom-Nkam s’est vu décerner ses étoiles d’honneur.

Observer le courant depuis le sommet nous laisse aux premières loges de la naissance des chutes, puis la vue de face laissant apprécier la segmentation presque philosophique du courant fort et rebelle en les chutes « couple ».

Image7 Image8 Image5 Image15 Image14 Image12 Image11

Devant nous s’élèvent 80 mètres de chutes déferlantes,  plongeant dans 20 mètres de profondeur abyssale avec une force indescriptible ; oui, le plus gros du spectacle se vit juste en face des chutes. Etre nez à nez avec elles, être inondé par la brume ascendante comme dans la prunelle d’un cyclone, l’émotion est presque indescriptible, mais le mot « magique » serait un assez bon début.

Image21


 

S’il y en a une qui a apprécié l’escapade Nkamoise, c’est bien notre Miss Cameroun 2015, Jessica NGOUA elle aussi du voyage : « Sincèrement, l’émerveillement vaut le détour. C’est fantastique à quel point la nature peut-être à la fois capricieuse et aussi forte … Quand on voit de l’eau dans un verre on ne saurait soupçonner une telle puissance. Nous devrions vraiment vulgariser ce sens de l’aventure, afin d’en savoir plus sur les merveilles de notre propre pays et les vanter davantage à l’extérieur »

Image13


Alors si l’envie vous prenait de vous éloigner du « brouhaha » urbain, d’une chaise de bureau bien trop raide ou du paysage trop carré et snobe de vos mètres carrés de domicile, ou tout simplement vous avez besoin d’une douche froide,  prenez la route et rendez-vous aux pieds de ces majestueuses chûtes. Vous vous y sentirez ressourcés – voire illuminés – par tant de beauté. Et sur votre liste de choses à faire avant de mourir, vous aurez franchi une étape.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>