[Douala Spots] AKABA Lounge : Entre raffinement et convivialité !

Douala, on ne le dira jamais assez, n’a jamais rien eu à envier aux autres Paris, Milan ou même New-York. Strass, paillettes, luxe … Lieux de détente, hôtels poly étoilés, immobilier. Vivre à Douala, en découvrir toute la splendeur, et évidemment avoir les moyens de sa politique, est sans doute aucun en tête des choses à réaliser avant de quitter cette Terre.

Pour cela, notre Magazine décryptera chaque semaine ces lieux à visiter absolument dans la ville lumière. Que vous soyez de la ville, de passage, en voyage de travail, ou surtout friand d’expériences inoubliables, vous trouverez à coup sûr votre eldorado dans notre portfolio de Douala Spots.

Amusez-vous !

Un Lounge typiquement africain, aux couleurs, décor et menus variés, situé en plein cœur de Bonapriso (En face City Sport), et ouvert depuis le mois de Mars 2015, AKABA apparait comme le nouveau coin branché de la capitale.

Entre brochettes exquises et Mojito …

Soirées à thèmes les jeudis et vendredis, cocktails dignes d’une plage de Cancún, l’idéal pour passer un bon moment entre amis, collègues en after-work, en famille même pourquoi pas ? De plus les cocktails sont préparés selon votre appétence au sucre ou à l’alcool, et les repas sont bien assaisonnés.

Ah. Déguster leurs délicieuses brochettes de viande (bœuf, poulet ou porc), ou encore leur hamburgers, un réel concerto pour les papilles. En toute objectivité, vous en trouverez difficilement de meilleures dans le quartier.

On peut choisir d’y passer la soirée, avant de « lancer » en direction des nombreux Night-Clubs de la ville (L’Opium Night-Club par-exemple, un carrefour plus loin), AKABA ne fermera ses portes qu’à 3 heures du matin.

Un service clientèle excellent !

«Les propriétaires sont présents tous les soirs, accueillants et veillent à ce qu’il règne une bonne ambiance. Chaque client est roi », se réjouit un habitué des lieux.

Petit Bémol ?

Le son de la musique est un peu fort. On a souvent du mal à échanger entre nous, sans crier. Néanmoins, le DJ est très moderne, et ravit chaque soir (sauf le mardi, jour de fermeture) ses convives avec une playlist in & variée.

L’addition s’il vous plait !

Venons-en aux prix. Les légendaires cocktails « My Friend » et « Stupid Man » que nous avons eu l’occasion d’apprécier coûtent 4.000 FCFA. Un habitué des lieux vous conseillerait leur Mojito, qui vaut son pesant d’or : vous vous délecterez de cet élixir au prix de 5.000 FCFA. Une Heineken Beer (PM) coûte 1.500 FCFA, et le Plat de 5 brochettes avec frites vaut 5.000 FCFA. Pour les friands de nourriture, ne venez pas affamés au risque d’être déçus ceci dit.

Nous vous le recommandons vivement.

  • Contact / Réservations AKABA Lounge : +237 695 981 500
  • Douala Map : Bonapriso (Rue City Sport – En face) – Douala / Cameroun
  • Menu : Bar-Snacks-Cocktails
  • Services additionnels : WI-FI (YES) / CREDITS CARDS (NO)

 

Par Nadia Siaka

LA RÉDACTION

CELLULE DE RÉDACTION

C’Koment Publishing Media Group est un consortium de services en communication, presse écrite ou digitale multi-supports. Il ambitionne de devenir un acteur clef du marché des médias camerounais et d’Afrique centrale. A ce jour, le groupe réunit un portefeuille de 4 magazines. Il se positionne comme acteur majeur des médias Lifestyle et tendances au Cameroun. Sa mission : informer, éduquer et divertir à l'aide d'une information qui vous ressemble. Chaque titre veut faire naitre auprès de ses lecteurs des passions, des envies et des rêves en s'adaptant aux réalités de votre quotidien.

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>