Découverte : La cuisine aux mille couleurs du Chef Dieuveil Malonga

« Mon ambition est d’écrire une nouvelle page de la gastronomie africaine… »

Ces quelques mots qu’on croirait sortis tout droit d’un speech au Père Noel, ne sauraient mieux exprimer la passion et le génie de notre invité du jour.

De Forbes à Madame Figaro, en passant par Vogue ou encore The Guardian, le visage du chef congolais Dieuveil Malonga ne connait aucune limite, et à juste 25 ans, est fort d’un palmarès culinaire à en faire pâlir plus d’une éminence culinaire de ce monde.

_a6a9574-en-tant-quobjet-dynamique-1-copie

_a6a9570-en-tant-quobjet-dynamique-1-copie

Fièrement inspiré de son métissage culturel qu’il dit si bien être sa force, ses racines, ancrées en son nom et l’héritage qu’il devra à tout jamais à ses parents, le chef d’à peine vingt-cinq ans n’a pas fini, mais bien au contraire débute l’écriture d’une néo-ode à la cuisine afro contemporaine.

Sans plus attendre, passons aux fourneaux …


Bonjour Chef ! Comment allez-vous ?

Bonjour je vais bien merci et vous ?

Très bien également, merci. Alors, pour nos lecteurs qui n’en savent peut-être pas beaucoup sur Dieuveil Malonga, que leur dites-vous ?

Mon prénom est Dieuveil mais vous pouvez m’appeler Malonga. J’ai 24 ans, je suis né à Linzolo en République du Congo (Afrique Centrale), où j’ai été bercé par un environnement familial qui m’a transmis l’amour des fourneaux.

_02a0810

Je suis un jeune Chef spécialiste de la cuisine Afro-fusion … un véritable pont culinaire entre les saveurs plurielles de l’Afrique.

_02a1069

« Le jeune chef à la carrière atypique … » a-t-on entendu à votre sujet. Dites-nous en un peu sur votre parcours jusqu’ici.

Ah une carrière assez atypique j’avoue. Je suis un jeune Chef spécialiste de la cuisine Afro-fusion, un subtil mélange de tradition et de modernité́, un véritable pont culinaire entre les saveurs plurielles de l’Afrique, jardin du monde.

Dès le début de mon aventure culinaire, ma sensibilité́ s’est exprimée au carrefour de l’Afrique et de l’occident.

Adolescent je quitte le Congo pour l’Allemagne, ou j’intègre une école culinaire. Grâce à cette école, j’ai pu remporter 9 concours culinaires en Allemagne. Ensuite j’ai eu l’occasion de travailler dans des restaurants étoilés. Puis je décide de poursuivre l’aventure en France où je participe à l’inauguration de l’Hôtel Intercontinental de Marseille. Je rejoins ensuite l’aventure Top chef sur la chaîne française M6 qui m’a ouvert un bon nombres de portes.  J’ai ainsi eu l’occasion de cuisiner dans le monde entier, à la Biennale de Venise en 2015 avec Michel Lamy, d’organiser des restaurants éphémères avec la marque Rick Owens, de représenter la cuisine africaine lors d’une compétition culinaire en Indonésie, d’effectuer des évènements d’inauguration au Barbican de Londres ou encore à la Fondation Cartier pour l’art contemporain.

Je suis également souvent à la télévision, soit en tant que chroniqueur culinaire chez Voice Of Africa, ou dans des émissions dédiées à la cuisine telle que “la Brigade”, sur France Ô.

Plus récemment, je cuisinais le dîner de clôture de la dernière édition de l’Africa CEO Forum à Abidjan. Et c’est cet évènement qui m’a inspiré mon projet phare : La Kitchen & Party dont le lancement s’est fait à en côte d’ivoire.


 

A tous justes 24 ans, vous avez déjà de sacrés actifs. De la chance diriez-vous ?

Je dirai que c’est juste le travail, la passion et l’amour.

La cuisine. Une passion sempiternelle donc ?

Exactement, j’ai été bercé par la cuisine depuis mon plus tendre enfance.

_02a0710-2


 

Petite exclu : Nous dévoileriez-vous votre meilleure expérience culinaire ?

Comme je l’ai dit précédemment, il m’a récemment été donné de cuisiner pour le CEO FORUM en Côte d’Ivoire. J’ai été le premier chef africain à réaliser ce dîner.  J’ai travaillé des produits locaux, revisité des plats traditionnels ivoiriens avec plus de 40 chefs cuisiniers africains de divers horizons et tout ceci pour 800 convives. En voilà, une expérience !

C’était un véritable défi.


_a6a9907-en-tant-quobjet-dynamique-1_a6a9921-en-tant-quobjet-dynamique-1

Nous avons joué les espions sur votre page Instagram, que l’on conseille à tous lecteurs d’ailleurs, et le mot « Afrofusion » revient souvent.

Est-ce un qualificatif à votre cuisine très attachée à l’Afrique ?

L’Afrofusion est mon identité culinaire, c’est un subtil mélange de tradition et de modernité́, un véritable pont culinaire entre les saveurs plurielles de l’Afrique, jardin du monde.

_a6a9827-en-tant-quobjet-dynamique-1_a6a9805-2-copie_a6a9803-en-tant-quobjet-dynamique-1_a6a9764-2-copie

Où vivez-vous à présent et quels projets menez-vous en ce moment chef ?

Je vis à Paris depuis 2 ans déjà et souvent en Afrique dans différents pays. Mes projets sont nombreux, actuellement j’en ai deux qui me tiennent à cœur:

  • La Kitchen and Party

Dont j’ai récemment lancé l’inauguration  africaine en Côte d’Ivoire. La prochaine date étant prévue pour Douala, justement.

  • Chefs in Africa

Un programme que j’ai conçu pour soutenir, accompagner, promouvoir et mettre en lumière les étoiles montantes de la gastronomie africaine, œuvrant sur le continent mais peu mises en valeur


Pourrions-nous espérer un restaurant « Malonga » très prochainement sur le map de Douala ?

Bien-sûr c’est en préparation. Mes chaines de restaurants gastronomiques sont en peaufinement et Douala est mon coup de cœur, car il y a une grande diversité culinaire au Cameroun.

Merci beaucoup Chef pour ce moment. Un mot pour nos lecteurs, qui après ceci auront certainement l’eau à la bouche

La deuxième édition de la Kitchen and Party se tiendra à Douala.

Qu’est-ce que la Kitchen and Party ?

Dans un cadre convivial et inspirant, les Kitchen Party sont une invitation, le temps d’une soirée, à découvrir, expérimenter une Afrique riche, créative, moderne par la porte d’une gastronomie audacieuse. Vous l’aurez compris, les Kitchen Parties offrent l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes, de partager un moment de convivialité et de découverte et d’élargir son réseau.

[Crédits Photo :  Orphée Noubissi Photography ]

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>