Comment éviter la casse avec les Braids ?

Box braids, vanilles, locks, dreads, les tresses représentent la beauté des cheveux de la femme africaine par excellence et nous en sommes toutes complètement gagas. En effet, elles nous donnent de larges possibilités pour adopter un style différent tous les jours en plus d’être terriblement pratiques au quotidien.
Cependant, au moment de les détacher, de nombreuses femmes se plaignent d’une énorme casse et parfois même d’une chute des cheveux surtout sur l’avant du crâne. Alors, comment profiter de nos braids sans avoir à affronter ce problème à la fin ? Comment optimiser le rôle de coiffure protectrice qu’elles sont sensées jouer ?

1- Avant les Braids

Cheveu-naturel-Nappy-Afro-Kinky-hair-Femme-noire-Boucles-doreilles-Brownskin

Avant de réaliser vos tresses, il faut connaître quelques petites astuces. Déjà, choisissez une longueur et une épaisseur qui vous conviendra. En d’autres termes, assurez vous que la mèche n’exercera pas une pression sur votre cheveu qu’il ne pourra pas supporter ou alors qu’elle ne le camoufle pas au point que vous ne puissiez pas faire de soins.
Les micro-braids ainsi que les maxi braids sont donc à oublier si vous ne souhaitez pas que vos cheveux soient fragilisés et cassants à la fin. N’oubliez jamais d’hydrater correctement vos cheveux et la mèche avant de commencer à tresser sinon vos cheveux seront tellement secs à la fin qu’ils ne pourront être qu’abimés.
Et enfin, dites à votre coiffeuse d’éviter de trop serrer sur les côtés et de ne pas essayer d’attraper vos « baby’s hair » soient les petits cheveux qui recouvrent un peu le front à la naissance de votre surface capillaire. Pourquoi? Et bien tout simplement parce que ces derniers sont beaucoup plus souples donc plus sujets aux tensions, ils s’arracheront systématiquement après quelques jours et vous vous retrouverez avec ces vides disgracieux qu’on appelle familièrement « monvieux » au pays.

2- En ayant les braids

Box-Braids-Hairstyels-2016-8

Alala, enfin vous avez vos tresses. Après avoir été assises pendant 5/6h, vous avez hâte de pouvoir faire de gros chignons à la Beyoncé mais, soyez encore un tout petit peu patientes.
Quand la coiffure vient d’être réalisée, c’est assez douloureux de manipuler les tresses et ce n’est pas pour rien. En effet, elles sont encore très serrées du coup, les forcer à bouger peut les pousser à casser. Attendez au moins 2 ou 3 jours avant de commencer à les attacher et vous amuser avec. Vous aurez le temps, ne vous inquiétez pas.
Aussi, ce n’est pas parce que les tresses vous facilitent la vie question soins que vous ne devez plus rien faire. Si vous laissez vos cheveux à l’abandon pendant tout ce temps, ils ne seront pas en santé quand vous allez détacher vos tresses. Vous devez donc continuer à les hydrater sous les tresses tous les 2 jours avec votre crème hydratante habituelle.
De plus, si vous voulez les laver, sachez que c’est possible. Mettez votre shampoing mélangé avec de l’eau sur vos racines et massez avec la pulpe de vos doigts. En rinçant, le shampoing coulera sur les longueurs et ainsi vos cheveux seront bien nettoyés sans pour autant abîmer vos tresses.

3- Après les Braids

2c8f17ce0f88dac0b38fee08498cbd75

Il est conseillé de ne pas garder ses tresses plus de 5/6 semaines car au delà de cette durée, la coiffure sera plus nocive qu’autre chose pour vos cheveux. N’oubliez pas que c’est de la mèche synthétique au bout d’un certain temps, elle va vraiment abîmer vos cheveux. Lorsque vous les détachez, ne vous attendez pas à ne perdre aucun cheveu. Nous perdons en moyenne 100 cheveux par jour donc c’est tout à fait normal de retirer une bonne touffe.
Défaites-les le plus gentiment possible afin d’éviter les tiraillements inutiles et ne les laver pas directement. Pour limiter la casse, peignez les de bas en haut avec un peigne à dents larges pour défaire efficacement les nœuds. Attendez quelques jours avant de les laver comme vous en avez l’habitude et reprendre avec un soin protéiné pour nourrir en profondeur le cheveu qui a été emprisonné longtemps afin qu’il se réhabitue efficacement à l’air libre.

N’ayez plus peur de vous tresser parce que vous redoutez la casse. Vous ne serez désormais plus soumises à ce problème et vous pourrez optimiser cette coiffure protectrice au maximum. Maintenant, appréciez vos braids, éclatez vous avec votre nouvelle routine capillaire. Vive les tresses africaines !

By Sofia Mvokany

14 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>