#CAN2017 : Plus que quelques heures avant le coup d’envoi !

Le Gabon accueille du 14 Janvier au 5 Février  prochain la grande messe du football africain : la Coupe d’Afrique des Nations de football 2017.Une conquête pour le titre suprême qui mettra aux prises les 16 meilleures Nations du continent. L’occasion pour nous d’effectuer un petit tour d’horizon des différentes  forces en présence de ce grand rendez-vous.

                                                    Les Favoris :

Les éléphants de Côte d’Ivoire seront  naturellement l’équipe à battre de cette Can. Malgré les absences de Yaya Touré qui a pris sa retraite internationale et de Gervinho non retenu, Michel Dussuyer dispose tout de même d’un effectif taillé pour conserver le titre glané il y’a deux ans, avec des têtes d’affiche telles que le parisien Serge Aurier,le mancunien Eric Bailly et autres Salomon Kalou lesquelles auront à leurs côtés de jeunes au talent bien au-dessus de la moyenne à l’image du niçois Jean-Michael  Séri ou le virevoltant attaquant de Crystal Palace Wilfried Zaha.L’Algérie compte bien lui piquer son titre à la Cote d’Ivoire, elle fait comme en 2015 indiscutablement partir des favoris de la compétition. Amenés par un Riyad Mahrez tout juste sacré Joueur Africain de l’année 2016,les Fennecs ont  une revanche à prendre après une décevante phase finale il y’a deux ans en Guinée Equatoriale alors qu’ils faisaient office de grandissime favori, eux dont le dernier et jusqu’ici unique titre continentale remonte à  1990.L’heure est peut –être venue pour Ghézzal,Brahimi et autres Goulham d’écrire une nouvelle page glorieuse du foot algérien. Autre favori, le Ghana, finaliste malheureux de la dernière Can, les Black Star auront à cœur de briller au Gabon. Moins médiatisée que la Coté d’Ivoire et l’Algérie, la sélection ghanéenne reste une valeur sure du football africain sur laquelle il va falloir une fois encore compter pour aller conquérir le titre continentale .Amenée par les frères Ayew et le vétéran Gyan Asamoah, les black Star aimeraient bien rééditer leur performance d’il y’a deux ans avec cette fois à la clé une victoire en finale 35 ans après leur dernier titre.

                                                        Les Outsiders

Ernest Mabouka, Mohammed Djetei ou encore Christian Bassogog sont quelques-uns des joueurs qui constituent la liste des 23 du sélectionneur camerounais Hugo Broos.Des noms qui il y’a encore quelques semaines de cela étaient méconnus du grand public et qui aujourd’hui forment l’ossature des Lions indomptables du Cameroun. Le Cameroun est pour beaucoup d’observateurs ,la Nation qui suscite le plus d’interrogations pour cette Can : des défections à n’en plus finir, un groupe jeune dont la grande majorité disputera pour la première fois une compétition de cette envergure, un jeu loin d’être des plus rassurant, la mise à l’écart de certains cadres (Mbia,Chedjou),le faible soutien du public camerounais, bref tout porterait à croire que Moukandjo et ses coéquipiers ne vont au Gabon que pour faire de la figuration. Mais détrompez-vous, Hugo Broos et ses hommes comptent bien jouer les troubles fête et redonner à cette équipe la place qui a longtemps été la sienne par le passé. D’autres lions de l’Atlas cette fois auront également à cœur de marquer de leur empreinte cette Can, difficile de se prononcer quant aux objectifs réels du Maroc tant il a été longtemps absent des phases finales. Mais avec comme entraineur le français Hervé Renard double champion d’Afrique avec la Zambie et la Cote d’Ivoire, on imagine mal les coéquipiers de Sofiane Boufal même privés de Younes Belhanda aller au Gabon faire de la simple figuration. Autre retour, celui des Pharaons d’Egypte qui semblent enfin avoir réussi leur transition, ce malgré un championnat très souvent victime du climat sociale égyptien, constituant ainsi un réel problème quand on sait qu’ils sont souvent nombreux les joueurs de la sélection à évoluer dans le championnat local. Exit donc les Abou Térika et autres Mohammed Hassan, les septuples champions d’Afrique devront cette fois porter leurs espoirs sur Mohammed Salah vedette actuelle de l’AS Rome pour briller à nouveau.

Le Gabon pays hôte devra quant à lui hisser son niveau et compter sur un Pierre – Eméryck Aubaméyang des grands soirs pour espérer créer la surprise. Le buteur du Borussia Dortmund est plus que jamais celui sur qui reposent les espoirs du peuple gabonais. Font également figure d’outsiders la Tunisie en quête d’un sacre depuis celui remporté en  2004 à domicile, le Sénégal conduit par le « red » Sadio Mané, le Mali troisième en 2012 et 2013, le Burkina et la RD Congo.

                                                     Les Petits Poucets

On retrouve dans cette catégorie la Guinée-Bissau, l’Ouganda, le Zimbabwe et Le Togo. Ce dernier aurait pu faire partir des outsiders de la compétition, mais les Eperviers sortent d’une très longue période de disette et constituent une vraie énigme au sujet de laquelle il est difficile de se prononcer. Avec un Emmanuel Adébayor sans club depuis plusieurs mois et donc en manque de temps de jeu, la principale arme du Togo est certainement son sélectionneur Claude Leroy. Le « Sorcier Blanc » a plusieurs fois démontré qu’il était capable de redonner vie à n’importe quelle équipe du continent. Quant aux trois autres citées dans cette catégorie, elles sont loin de faire partir des grandes Nations africaines de football et seront pour beaucoup une découverte…positive peut-être sait-on jamais.

LA RÉDACTION

CELLULE DE RÉDACTION

C’Koment Publishing Media Group est un consortium de services en communication, presse écrite ou digitale multi-supports. Il ambitionne de devenir un acteur clef du marché des médias camerounais et d’Afrique centrale. A ce jour, le groupe réunit un portefeuille de 4 magazines. Il se positionne comme acteur majeur des médias Lifestyle et tendances au Cameroun. Sa mission : informer, éduquer et divertir à l'aide d'une information qui vous ressemble. Chaque titre veut faire naitre auprès de ses lecteurs des passions, des envies et des rêves en s'adaptant aux réalités de votre quotidien.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>