BIENVENUE AU MARCHE MBOPPI

Quasiment aussi vieille que l’histoire de notre pays, la ville de Douala mérite à coup sûr  son titre de capitale économique, notamment grâce au grand nombre de marchés dont elle est l’hôte, dont un énorme : J’ai nommé le Marché Mboppi.

Situé en plein cœur de la ville plus précisément au boulevard de la liberté entre le Camp Yabassi et le Rond-Point Deido, le marché Mboppi est le plus grand marché d’Afrique Centrale. D’une architecture inégale avec des boutiques plus ou moins précaires, ce marché a pour particularité d’être un « marché de gros ».  Vous y trouverez une diversité d’articles en fonction du rayon que vous visitez. Vous aurez par exemple un rayon avec essentiellement des batteries de cuisine, assiettes, marmites et autres… Electroménager, produits alimentaires ou encore boissons, déco…  Tout y passe.

Vous me demanderez  « et les particuliers qui ne prennent pas les marchandises en gros ? » : Et bien pas de soucis. Il y en a pour tout le monde. Et ils ont l’avantage de pouvoir acquérir des articles en général au même prix qu’un semi-grossiste ou commerçant.

Ah oui les prix ! Au marché Mboppi les prix sont imbattables et ce ne sont pas les « gos » qui me diront le contraire. Faites un tour chez les « Naija » qui nous vendent les mèches là et dites-moi si vous trouvez des prix plus bas ailleurs… L’exemple simple des mèches naturelles que vous pouvez trouver au marché à 9.500 F, contre 13.000 partout. Aussi au rayon bijoux : une diversité de choix à prix cadeaux.  Le secret, c’est de fouiller !

Toujours plein de monde (y compris les « nangas » : attention à vos portefeuilles) avec une circulation très dense, le marché Mboppi attire jusqu’aux grandes  personnalités de la sous-région à l’exemple de l’épouse de l’ex-chef d’État de la RCA. On y trouve aussi des vendeurs à la sauvette qui fourmillent à l’entrée et une bonne vingtaine de coiffeuses et esthéticiennes, sans formation en ces activités pour la plupart mais prêtes à tout pour avoir une tête à coiffer.

Le marché Mboppi brille par sa grande superficie, la diversité de nationalités de ses commerçants et la grande quantité de marchandises qui y entre tous les jours. La survie et le fonctionnement  des autres marchés de la ville de douala dépendent essentiellement de ce marché, source d’alimentation des autres. Son extinction causerait dans une moindre mesure la paralysie de l’économie de la ville voire même du pays tout entier. Faisant le prestige de notre pays, le marché Mboppi est une autre confortation du leadership camerounais dans la sous-région.

Mais, reste encore à noter les problèmes de toilettes publiques et celui du système électrique fragile et insécurisé. Il faudrait aussi penser à un meilleur aménagement de ce marché pour une plus grande rentabilité.

PAR GK

LA RÉDACTION

CELLULE DE RÉDACTION

C’Koment Publishing Media Group est un consortium de services en communication, presse écrite ou digitale multi-supports. Il ambitionne de devenir un acteur clef du marché des médias camerounais et d’Afrique centrale. A ce jour, le groupe réunit un portefeuille de 4 magazines. Il se positionne comme acteur majeur des médias Lifestyle et tendances au Cameroun. Sa mission : informer, éduquer et divertir à l'aide d'une information qui vous ressemble. Chaque titre veut faire naitre auprès de ses lecteurs des passions, des envies et des rêves en s'adaptant aux réalités de votre quotidien.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>