Basketball/NBA : Joel Embiid, le nouveau chouchou de l’Amérique

Deux ans que nous attendions tous ce moment. L’espoir de voir Joël Embiid sur les parquets de NBA, celui de le voir sur ses deux jambes, de le voir enfin offrir au monde la pleine mesure de son immense talent. Après deux années de doutes, d’incertitude et de galère, Embiid a enfin pu vaincre ses blessures et gouter aux joies si particulières du plus grand championnat de basket-ball au monde et au regard des premiers matches du jeune camerounais de 22 ans, l’on ne peut que se dire que les dieux du basket ont fait bien plus qu’écouter nos prières, car le pivot des Sixers a non seulement foulé les parquets de NBA, mais il a réussi en quelques rencontres à séduire toute l’Amérique du basket-ball.

embiid


 

Le 27 Octobre 2016 restera une date très particulière dans la jeune carrière de Joël Embiid qui faisait ce jour-là ses grands débuts en NBA avec les Sixers de Philadelphie, franchise à laquelle il appartient depuis 2014 et qui l’avait drafté en 3e position. Ce moment, les fans des Sixers l’attendaient, les analystes et autres consultants  avaient également hâte de voir évoluer celui que l’on présente comme l’un des pivots les plus doués de sa génération. Si ce n’est le plus doué, quel qu’il en soit il est pour beaucoup de camerounais le basketteur le plus talentueux que cette terre ait mis au monde. Cette nuit, Embiid et ses coéquipiers s’inclineront 97 à 103 face au Thunder d’Oklahoma. Une défaite passée presque inaperçue tant la satisfaction était ailleurs, à la fin la star ce n’était pas Russell Wesbrook qui avait pourtant donné la victoire aux siens, mais plutôt Joël Embiid qui pour un coup d’essai réalisa un coup de maître en inscrivant 20 points, en prenant 7 rebonds en seulement 22 minutes. Des stats rares pour la grande première d’un joueur en NBA.

22 minutes peuvent paraitre maigres comme temps de jeu pour un joueur sur qui repose désormais et plus que jamais les espoirs d’une équipe qui a du mal à retrouver son lustre d’antan. Mais «  Jojo » n’a vraiment pas le choix. Compte tenu de sa longue indisponibilité (deux ans de blessures et deux opérations au pied) et de la crainte qu’a Brett Brown le coach de Philly de voir son bijou faire une rechute, le temps de jeu du natif de Yaoundé est pour le moment restreint à 22 minutes par match. Ce qui ne l’empêche pas de savourer comme il le dit lui-même chacune des minutes passées sur le parquet, reconnaissant humblement qu’il est important pour lui de retrouver la pleine mesure de ses capacités physiques avant d’émettre le désir d’avoir plus de temps de jeu. On est alors amené à se demander quel niveau atteindra le grand basketteur camerounais (2m13) lorsqu’il aura retrouvé son endurance, sa vitesse et la force de ses jambes lui qui actuellement tourne à une moyenne de 19 points et 7 rebonds par match. Samedi dernier face aux Pacers, il a été avec 25 points et 7 rebonds le principal artisan de la première victoire des Sixers. Confirmant une nouvelle fois toutes les attentes placées en lui.

joel-embiid-1

joel-embiid

A même pas 10 matches cette saison, « The Process » comme on le surnomme au pays de l’Oncle Sam a déjà conquis les cœurs de nombreux observateurs avertis de basket-ball. Si certains voient en lui le digne successeur de Dwight Howard référence incontournable au poste de pivot, d’autres comme Patrick Ewing légende des Knicks et référence historique du poste,n’hésite pas à faire du colosse camerounais le meilleur pivot de NBA bien devant les DeAndre Jordan et autres  DeMarcus Cousins ou encore Karl-Anthony Towns .Il est pour beaucoup, le favori au titre de Meilleur Rookie de la saison et celui qui aidera les Sixers à retrouver au moins le fantôme de leurs belles années et pourquoi pas mener les lions indomptables du basket vers les sommets en Afrique. Pour l’heure, savourons les prouesses du prodige camerounais qui a mis l’Amérique à ses pieds.


 Par Stéphane Tang

 

LA RÉDACTION

CELLULE DE RÉDACTION

C’Koment Publishing Media Group est un consortium de services en communication, presse écrite ou digitale multi-supports. Il ambitionne de devenir un acteur clef du marché des médias camerounais et d’Afrique centrale. A ce jour, le groupe réunit un portefeuille de 4 magazines. Il se positionne comme acteur majeur des médias Lifestyle et tendances au Cameroun. Sa mission : informer, éduquer et divertir à l'aide d'une information qui vous ressemble. Chaque titre veut faire naitre auprès de ses lecteurs des passions, des envies et des rêves en s'adaptant aux réalités de votre quotidien.

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>